Annuaire du Poker .com

Pour tout savoir sur le poker et pour tous les amateurs de Poker en ligne...



LES REGLES DU POKER TEXAS HOLD'EM

Bienvenu aux débutants ! L'idée brièvement de cette page est de vous initier aux règles du poker et plus précisément de la variante la plus pratique : le Texas Hold'em
Le principe du poker est simple: il s'agit d'un jeu de cartes au cours duquel les joueurs s'affrontent et misent les uns contre les autres des jetons ou de l'argent selon la qualité, la force de leur main (ou les prétendues valeurs ou forces en cas de bluff). Cette force est mésurée par un ensemble de combinaisons de cartes. C'est par rapport à celles de leurs adversaires que leurs mains leur permettront de gagner. La valeur des mains est définie selon une hiérarchie des combinaisons prédéfinie. Le joueur gagne s'il découvre la plus haute combinaison de cartes ou bien s'il reste le seul joueur en lice après que tous les autres joueurs à la table aient couché leurs cartes.

DEMARRAGE DE LA PARTIE
Au début d'un coup de Texas Hold'em, le donneur (également appellé Dealer) mélange un jeu de 52 cartes. Dans les casinos et les clubs de poker online ou offline, le donneur est un croupier. Mais il peut arriver dans le cas de parties privées que les joueurs jouent eux même ce rôle à tour de rôle. Dans les parties avec croupier, chaque joueur a donc à tour de rôle la fonction de « donneur fictif ». Pour indiquer qui joue ce rôle de dealer, on place devant lui un jeton spécial que l'on appelle « bouton » (« Dealer Button »). Ce bouton est amené ainsi à circuler de joueur en joueur dans le sens des aiguilles d'une montre et indique en permanence la position du donneur.



LES "BLINDS" ou MISES FORCEES
Les Blinds,sont des mises imposées aux joueurs avant même de distribuer la moindre carte. Ce sont les deux joueurs situés à gauche du bouton qui doivent poser ces blinds également nommées petite blind et grosse blind. Cela leur permet de parler en dernier lors du premier tour d'enchères. L'objectif est également d'éviter d'ennuyeuses parties où tout le monde passe, attendant des mains meilleures. D'ailleurs dans les tournois, le montant des blinds est stratégique il constitue la "structure". Leur montant est augmenté progressivement tout au long des "rounds" et qui ainsi accélère le déroulement du tournoi. La petite blind (« Small Blind ») est placée par le joueur assis directement à gauche du bouton, et la grosse blind (« Big Blind ») par le joueur assis directement à gauche de la petite blind. En regle générale, la petite blind est la moitié en valeur de la grosse blind.

LA DONNE ou DEAL
Chaque joueur reçoit deux cartes cachées ce qu'on appelle la main (« Hole Cards »). Il doit en prendre connaissance discrètement sans les montrer. Généralement, il recouvre ses cartes de la main gauche et en relève le coin avec le pouce droit. Cela lui permet d'en prendre connaissance discrètement. Ces cartes doivent ensuite rester sur la table et visibles des autres joueurs. Le but du jeu consiste à combiner les deux cartes de la main avec cinq cartes qui vont être retournées et visibles de tous au milieu de la table formant le tableau également appellé Board. Cette combinaison vise à constituer le meilleur jeu possible en cinq cartes parmi les sept cartes. Ainsi, cette combinaison optimale pourra être créé à partir des deux cartes et de trois cartes du tableau, ou bien d'une carte et de quatre cartes du tableau voire même (et c'est quand même beaucoup plus rare) des cinq cartes du tableau. Les mains restant en présence à la fin de la partie sont comparées et c'est la plus haute qui s'adjuge le pot regroupant toutes les mises accumulées pendant la partie.

PREMIER TOUR D'ENCHERES
Chaque tour de donne est suivi d'un tour d'enchères. Chaque partie de Texas Hold'em est constituée au maximum de quatre tours de donnes (demarrage, flop, turn et river). Cela donne donc lieu à quatre tours d'enchères. Le premier tour d'enchères a lieu immediatemment aprés la donne. Le premier joueur à parler est celui à gauche de la grosse blind.  Il a alors trois options qui s'offre à lui : suivre (« Call »), relancer (« Raise ») ou passer (« Fold »). Pour suivre, le joueur place une mise égale à la grosse blind. Pour relancer, il met un montant minimum egal à deux fois cette même blind. Le montant de la relance varie avec le type d'enchères appliqué à la table. Dans les parties « limit » (à limites fixes d'enchères), c'est un montant etabli et le nombre de relances successives est plafonné (« Capped »). Plus généralement, dans les parties de type "no limit", la relance est libre et peut aller jusqu'au tapis du joueur. Pour passer, le joueur pousse ses cartes devant lui vers le milieu de la table (« Muck »). Le joueur est éliminé et n'a plus aucun droit au pot en jeu.  Les joueurs suivants ont les mêmes options, avec en plus la possibilité de sur-relancer.Pour être valable, une relance doit être au moins égale au double de la relance précédente. La fin du tour d'enchères intervient quand tous les joueurs ont mis le même montant au pot.

Initiez vous gratuitement au poker avec Everest

LE FLOP
Après le premier tour d'enchères, le donneur brûle (« Burning ») la premiére carte du paquet, c'est-à-dire qu'il la defausse sur la table face cachée.Cette convention vise à éviter toute tricherie : on ne joue jamais la première carte lors d'un tour de donne, mais uniquement à partir de la deuxième. Le donneur retournes les trois cartes suivantes côte à côte. Elles constituent ce que l'on appelle le Flop, c'est-à-dire les trois premières cartes du tableau. Vient alors le second tour d'enchères
Ce tour et les deux suivants donnent en premier la parole au premier joueur assis à gauche du bouton. En plus de suivre, de relancer ou de sur-relancer, les joueurs ont cette fois la possibilité de checker (prononcer « tchéquer »). Ce faisant, ils restent en jeu sans rien miser et parleront au besoin si la parole leur revient. Dès qu'un joueur a parié un montant, les joueurs peuvent suivre en misant le même montant ou relancer successivement à leur tour.S'ils ne choisissent aucune de ces options, ils peuvent passer, c'est-à-dire jeter leurs cartes et sortir du coup (fold). Ainsi, à la fin du coup, tous les joueurs auront misé le même montant, sauf ceux qui n'ont pas eu assez de jetons. Un pot principal sera crée en partant du plus petit tapis.Des pots secondaires seront crés (exterieurs) pour toute sommes superieures au premier tapis.Plusieurs pots secondaires pourront ainsi être crées en fonction de l'importance des tapis engagés.

LA TURN
Après avoir clos le deuxième tour d'enchères, la premiére carte du paquet est brûlée, et celle d'après retournée à la suite du flop. C'est ce que l'on appelle la Turn. Vient alors le troisième tour d'enchères.
Dans les parties à limites fixes, l'enchère fixe double à partir de ce troisième tour.

LA RIVER
Après avoir clos le troisième tour d'enchères, la carte suivante est brûlée, et celle d'après retournée à la suite de la turn . C'est ce que l'on appelle la River. Le flop, la turn et la river forment le tableau de cinq cartes communes à tous les joueurs.
Vient alors le dernier tour d'enchères. Quand les joueurs encore en lice abattent leurs cartes pour les comparer et désigner le vainqueur du coup. Si au moins deux joueurs possèdent la même main, la carte suivante de la main (« Kicker ») les départage. S'il n'y a pas de kicker (si les joueurs ont les mêmes mains privatives ou exactement la même combinaison de cinq cartes), le pot est partagé (« split »).


COMMENT GAGNER ?
LES MAINS DU POKER CLASSEES PAR FORCE CROISSANTE



Visitez nos autres sites:
Monde du web | Crédit immobilier ou à la consommation | Comparez les hébergements de sites | Bons plans voyage et promotions sur le net
Les meilleurs sites du web  |  Choisir son fournisseur électricité et gaz |  La sélection de sites du net | Pagerank, Domaine, Reférencement | Poker français | Les Faits Divers